Qu’est-ce qu’un FAI ?

Surfer sur le web, téléphoner (voix IP), échanger des mails, regarder des vidéos via la télévision ou un site de streaming : voilà autant de choses qui nécessitent une bonne connexion internet pour fonctionner à merveille. En France, cette connexion est le plus souvent fournie par des FAI. Mais qu’est-ce qu’un FAI ? Comment fonctionnent les FAI et quelles sont les diverses formules proposées par ces entités en France ?

FAI : définition et explications de ce que sont les FAI

Qu’est-ce qu’un FAI ?

FAI est l’abréviation de “Fournisseurs d’Accès Internet“, les FAI fournissent la connexion internet à leurs usagers grâce à des technologies spécifiques. Cette connexion internet peut être limitée et/ou illimitée et calibrée selon les besoins et les capacités financières de l’utilisateur final.

Les FAI de manière pratique

Le Fournisseur d’Accès à Internet (F.A.I.), ou Internet Service Provider (ISP) en anglais, est un service ou un organisme (la plupart du temps payant) qui fournit une connexion internet à de tierces personnes. En d’autres mots, sont désignées par le terme FAI toutes les entreprises qui proposent aux consommateurs une connexion à internet, permettant à ces derniers de joindre la toile.

Pourquoi avoir recourt à un FAI ?

Le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) est un intermédiaire incontournable qui possède d’importants serveurs connectés à des lignes spécialisées. Ce faisant, il permet à ses abonnés de jouir d’une connexion au réseau, le plus souvent illimitée avec certaines options en bonus. Cela étant, à moins que vous ne disposiez d’une ligne spécialisée, vous n’êtes pas en mesure de vous connecter à internet. Il est donc nécessaire de s’abonner à l’un des multiples FAI français afin de pouvoir accéder à Internet. Par la suite, vous devrez vous référer à votre FAI pour tout ce qui est gestion de votre connexion internet et si vous avez souscrit à une offre mobile en même temps, vous adresse à lui pour tout ce qui concerne votre téléphone mobile (carte SIM, demande de code PUK etc…)

Comparatif des FAI français

Aujourd’hui, il existe plus d’une quinzaine de fournisseurs d’accès internet en France.

Les principaux FAI français et les FAI alternatifs

Les Fournisseurs d’Accès à Internet sont de deux sortes. On distingue les FAI principaux que sont Free, SFR, Orange, Bouygues et les FAI alternatifs qui sont la plupart du temps des opérateurs associatifs. Exemples : Scani ( Société Coopérative d’Aménagement Numérique Icaunaise dont mon beau-frère m’a dit beaucoup de bien et qui fournit un accès à internet de qualité dans les zones blanches de l’Yonne) et plus généralement les membres de le la fédération FDN (Fédération des Fournisseurs d’Accès Internet Associatifs) .

  • Orange, (anciennement France Telecom), possède actuellement le plus grand nombre d’abonnés internet. Le boitier de connexion est la Livebox.
  • Free, filiale du groupe Illiade, se retrouve deuxième en termes de nombre d’abonnés. Il est le leader des nouvelles offres et fonctionnalités. Le boitier de connexion est la Freebox.
  • SFR a racheté Numericable et Neuf (d’anciens Fournisseurs d’Accès Internet) et arrive troisième au classement des abonnés.
  • Bouygues arrive en quatrième position des abonnés et est l’un des premiers à ajouter le forfait mobile à sa liste de services. Le boitier de connexion est la Bbox.

Chacun de ces FAI vous fournit une Box (Livebox, Freebox, Bbox) qui vous permet de vous connecter à internet, de bénéficier d’une ligne fixe illimitée et de la télévision numérique (l’offre triple-play). À cette offre tridimensionnelle s’ajoute le forfait mobile qui vous permet alors d’utiliser votre smartphone sur internet. On parle alors de l’offre quadruple-play.

Cependant, si tous les FAI procurent ces services de base, qu’est-ce qui les différencie les uns des autres ?

Les différences entre les FAI en France

Si la majorité des FAI propose des services de base similaires, ils diffèrent spécifiquement par le nombre de services offerts et la qualité de service (QoS). Ainsi, ce sont l’ensemble de ces critères qui permettront de différencier les FAI. On relève donc principalement :

  • la couverture : certains FAI ne proposent qu’une couverture locale des grandes villes tandis que d’autres proposent une couverture de tout le territoire national ;
  • la bande passante : elle correspond au débit total proposé par un FAI et se divise par le nombre d’abonnés. Plus il y a d’abonnés, plus la bande passante allouée à chacun diminue ;
  • le prix : il dépend du FAI et du type d’abonnement choisi. Toutefois, certains FAI proposent un accès gratuit ;
  • l’accès illimité : certains FAI proposent une formule dans laquelle le temps de connexion vous est compté. C’est dire que vous disposez mensuellement d’un nombre d’heures de connectivité précis ;
  • le service technique : représenté par le service clientèle ou hotline, il est chargé d’assurer le service après-vente et plus généralement de répondre aux préoccupations des abonnés. La plupart du temps, les FAI font payer ce type de service (à la minute). La compétence et les disponibilités des services clients et techniques varient beaucoup d’un fournisseur d’accès à un autre. Portez donc une grande attention à ce critère lors du choix de votre FAI.
  • les services annexes : le nombre d’adresses email (avec leur consultation par logiciel de messagerie ou via un webmail), l’espace mis à disposition pour la création de pages web perso (HTML) ou pour le stockage de fichiers (cloud computing)…

Les diverses formules proposées par les Fournisseurs d’Accès à Internet

Les formules et modèles d’abonnements proposés par les FAI ne cessent de se diversifier.

  • L’abonnement payant avec accès illimité : c’est la formule traditionnellement proposée en France (la situation est par exemple différente aux États-Unis ou Japon). Comme vous l’aurez compris, elle consiste à payer un forfait fixe chaque mois, vous permettant ainsi de vous connecter autant de fois que l’envie ou le besoin se fera sentir pendant cette durée.
  • L’abonnement payant avec accès limité : ce type de formule possède des caractéristiques identiques à la précédente, à la différence que l’abonnement est moins onéreux et que le nombre d’heures de connexion est limité. C’était la formule la plus répandue en France à la fin des années 1990 en France.
  • L’accès à internet sans abonnement : loin d’être gratuite, cette offre permet occasionnellement de se connecter en payant l’accès par un coût de la communication à la minute beaucoup plus important. C’est une formule adaptée à ceux qui ne se connectent que très rarement à internet.
  • Les fournisseurs d’accès gratuits : grâce à la publicité, les FAI sont capables de vous offrir un tel service. Dès que votre connexion est fonctionnelle, vous verrez des bandeaux publicitaires s’afficher sur vos écrans. Cette offre est plutôt avantageuse, car le désagrément causé par ce type de publicité est relativement minime.

Les différentes technologies déployées par les FAI

Pour vous assurer une connexion internet fluide, qui vous permettra de charger rapidement des pages web, de télécharger en un clin d’œil des médias et visionner des vidéos en ligne en direct, les FAI emploient de nombreuses technologies. Ces dernières, aussi efficaces les unes que les autres, sont principalement celles présentées ci-dessous.

Les offres internet ADSL/VDSL

La connexion ADSL et VDSL sont une connexion haut débit.

  • ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line) désigne l’internet haut débit. Quasiment déployé sur toute la France, c’est une technique de communication numérique qui permet de faire passer des données numériques par le biais des câbles cuivrés des lignes téléphoniques, indépendamment du service téléphonique. Elle vous permet de bénéficier de débits allant jusqu’à 30 Mégas, vous offrant ainsi la possibilité de surfer et de télécharger très aisément des contenus sur le Net.
  • VDSL (Very-high-bit-rate Digital Subscriber Line) ou VDSL 2 sont des technologies très similaires à celle de l’ADSL. Les débits internet sont équivalents et/ou meilleurs que ceux de l’ADSL. Le VDSL autorise une connexion jusqu’à 55 Mo/s. Toutefois, ce débit n’est atteignable que si le logement se situe à moins d’un kilomètre du Nœud de Raccordement des Abonnés (NRA).

La fibre optique

Technologie emblématique de l’internet haut débit, la fibre est rendue accessible à des millions de foyers en France grâce aux FAI. La fibre optique désigne un nouveau réseau fixe qui s’appuie sur un support physique très fin utilisé pour la transmission de données IP (Internet Protocol) à très haut débit. La fibre optique possède un cœur au sein duquel la lumière ricoche, restant ainsi piégé dans le câble. Ce faisant, les données, correspondant à des impulsions lumineuses très courtes, sont conditionnées pour être transmises à la vitesse de la lumière. À ce jour, la fibre optique assure la transmission de données par internet allant jusqu’à 1 Giga, soit 1000 Mégas. Elle multiplie ainsi par 100 les performances d’un réseau ADSL classique. À l’avenir, on envisagerait même des débits allant jusqu’à plusieurs téra. Bénéficier d’un débit allant jusqu’à 1 Giga permet d’améliorer très considérablement les différents usages d’internet.

Les offres internet mobile 3G ou 4G

Les téléphones portables sont aujourd’hui de vrais ordinateurs de poche. Il est dans la logique des choses qu’ils puissent se connecter à internet via le réseau mobile. Les FAI proposent également des offres internet mobiles. Il est aussi question de haut débit puisque l’on parle de 3G (troisième génération) et de 4G (quatrième génération). Pour jouir d’une bonne connexion internet, il vous faudra donc souscrire à un forfait compatible internet mobile et disposer d’un smartphone capable de se connecter à internet. Les FAI proposent désormais des offres mixtes téléphoniques mobiles + internet à la maison (offre quadruplay).

Les offres clé 3G ou 4G

La clé 3G/4G représente une alternative intéressante aux autres technologies lors qu’aucune connexion wifi n’est disponible à proximité. La clé 3G/4G s’apparente à une clé USB qui permet à ses utilisateurs de bénéficier d’une connexion internet où qu’ils se trouvent (hors zone blanche mobile) et dès qu’ils le désirent. Pour fonctionner, la clé 3G/4G utilise les réseaux des différents opérateurs téléphoniques (Orange, Free, Bouygues, SFR etc…). Elle est donc dotée d’une carte SIM comme les téléphones mobiles. Ainsi, il est nécessaire de souscrire à un abonnement auprès d’un FAI pour pouvoir bénéficier d’un accès internet. Vous pouvez donc vous connecter à internet où que vous soyez sur le territoire français à l’aide des clés 3G/4G en souscrivant à l’une des formules proposées par le FAI de votre choix. Il s’agit également du haut débit comme pour les forfaits mobiles, vous permettant une expérience optimisée sur la toile.

En conclusion, un Fournisseur d’Accès Internet (FAI) est une société qui fournit un accès à internet grâce à de multiples technologies. Pour ce faire, elle vous propose de nombreuses formules toutes aussi avantageuses les unes que les autres. Toutefois, avant de choisir le FAI approprié, il faudra jauger les avantages et les inconvénients d’une telle souscription pour votre cas personnel, étant donné que l’expérience utilisateur varie d’un usager à l’autre.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.