Comment réparer un fichier Illustrator corrompu ?

La ballade du fichier .AI endommagé ou la douloureuse tentative de récupérer un projet dans Adobe Illustrator (histoire avec une fin en partie heureuse)

Logo Adobe IllustratorParlons d’Illustrator, qui semble être un magnifique logiciel de création graphique développé par Adobe. Pratique, fonctionnel, rapide, c’est un outil incontournable pour tous les professionnels du design. La perfection incarnée ! Vous pensez que rien de mal ne pourrait arriver à ce miracle de la programmation ? Eh bien, si. Une erreur imprévue dans Windows, qui vous surprend avec un écran bleu de la mort, ou, encore pire, un appui accidentel sur l’interrupteur de la multiprise sous votre bureau. C’est la fin des haricots. Après le redémarrage, le fichier contenant le projet fini ne s’ouvre pas. C’est là que l’enfer commence et nous voici en train de taper sur Google : « comment récupérer un fichier .ai endommagé ».

Le principal problème d’Adobe Illustrator est l’absence totale d’outils intégrés intelligibles permettant de travailler avec les fichiers endommagés. Le plus surprenant, c’est que le fichier peut être inaccessible, non seulement à cause d’une défaillance du système, mais aussi à cause du système d’enregistrement automatique mal configuré d’Illustrator lui-même. Ce n’est pas une blague : si la fonction Récupération de données pour les documents complexes est activée (surtout si les intervalles entre les sauvegardes sont définis au minimum), alors à un moment ou à un autre, en essayant de faire une copie de sauvegarde d’un énième fichier volumineux, Illustrator plantera. Et après, comme si de rien n’était, il vous dira quelque chose comme “Désolé, une erreur s’est produite, le fichier de récupération est endommagé” et du coup, cher utilisateur, ton projet est fichu. Par conséquent, avant de vous mettre au travail, allez dans Édition Préférences – Gestion des fichiers et presse-papiers puis cochez la case en face de Désactiver la récupération des données pour les documents complexes. Cela vous évitera un stress inutile et, par la même occasion, les « saccades » incessantes du logiciel causées par ses tentatives d’enregistrer des fichiers volumineux comme par exemple des rendus 3D.

Fichier Illustrator corrompu

Mais que faire s’il est déjà trop tard pour mettre en place ces mesures préventives ?

Quelques astuces pour la restauration de fichier Illustrator endommagé

Les mauvais conseils donnés par Adobe

Sur la page officielle de la rubrique d’aide d’Illustrator, le premier paragraphe nous dit la chose suivante : si vous rencontrez des problèmes pour ouvrir un projet, premièrement assurez-vous que vous n’ouvrez pas le fichier depuis le réseau, mais à partir du disque dur (ça, c’est un sacré conseil !), et deuxièmement, installez la dernière version du logiciel, avec des liens vers les revendeurs et leur boutique en ligne. Sérieusement, Adobe ? Vous connaissez beaucoup de gens qui mettent toujours leurs logiciels à jour pour avoir la dernière version ? Dans le cas des logiciels Adobe, ça coûte pas mal d’argent, et vous n’avez aucune garantie de récupérer vos données.

Importer le fichier illustrator dans un nouveau fichier

Le seul conseil vraiment utile est d’essayer d’ouvrir le projet endommagé à partir d’un nouveau fichier Illustrator. Pour ce faire, on va dans Fichier Nouveau, on sélectionne la taille et le mode colorimétrique. Ensuite on va dans Fichier Importer et dans le menu déroulant, on sélectionne Tous les formats. On clique sur Importer et on espère un miracle. Spoiler : le miracle ne se produira probablement pas, mais ça vaut le coup d’essayer.

Les autres conseils ne seront utiles que si le fichier défaillant a pu être ouvert, mais qu’il contient néanmoins des erreurs non critiques. Dans ce cas, vous pouvez essayer de copier manuellement tous ses composants dans un nouveau projet et l’enregistrer. Si, après cette manipulation, les erreurs persistent, il faudra supprimer les objets du fichier un par un. En procédant ainsi, il est possible de trouver par élimination l’élément « infecté », qui empêche le fonctionnement normal, et de le redessiner. C’est un travail long et ingrat avec un résultat assez incertain.

Ouvrir le fichier corrompu dans le bloc note

Et pour finir, encore un peu de « sorcellerie » : ouvrez Illustrator : Fichier Nouveau, dessinez une figure géométrique simple, de préférence, un carré. Enregistrez le résultat, fermez Illustrator, puis ouvrez le fichier contenant le carré avec le Bloc-notes. Vous verrez un tas de texte incompréhensible, mais n’ayez pas peur, ça ne pourra pas être pire de toute façon ! Et copiez les quelques dernières lignes qui ressemblent à peu près à cela :

30 0 obj

<>

endobj

xref

0 31

0000000000 65535 f

0000000016 00000 n

0000000144 00000 n

0000060545 00000 n

0000000000 00000 f

0000061918 00000 n

0001014586 00000 n

0000060596 00000 n

0000060956 00000 n

0000452085 00000 n

0000062217 00000 n

0000062104 00000 n

0000061124 00000 n

0000061357 00000 n

0000061405 00000 n

0000061988 00000 n

0000062019 00000 n

0000062252 00000 n

0000452158 00000 n

0000452510 00000 n

0000453481 00000 n

0000456985 00000 n

0000489882 00000 n

0000555470 00000 n

0000621058 00000 n

0000686646 00000 n

0000752234 00000 n

0000817822 00000 n

0000883410 00000 n

0000948998 00000 n

0001014609 00000 n

trailer

<]>>

startxref

1014777

%%EOF

Maintenant, toujours avec le Bloc-notes, ouvrez votre projet endommagé et collez les lignes copiées à fin du fichier. Puis sélectionnez Fichier Enregistrer, changez l’extension du fichier en .ai et essayez d’ouvrir le fichier créé dans Illustrator.

Les solutions tierces (qui fonctionnent) pour restaurer un fichier Illustrator endommagé

Solutions de récupération de fichier Illustrator en ligne

Restauration de fichier illustrator corrompuGlobalement, si toutes vos tentatives d’ouvrir un fichier .ai ont échoué et que vous n’avez pas de copies de sauvegarde, vous n’avez pas d’autre choix que faire appel à des services tiers. Le marché compte plusieurs services concurrents promettant, en un coup de baguette magique, de récupérer intégralement un fichier Illustrator endommagé. Ce genre de déclarations est à prendre avec des pincettes, car personne ne peut garantir à 100% le résultat. Par contre tous vous réclameront de l’argent.

File Master, service en ligne de réparation de fichier Illustrator corrompu

La solution la plus adéquate est proposée par le service en ligne qui s’appelle File Master. Ce service se distingue de ses concurrents, tout d’abord par des prix raisonnables (seulement 5 $ par projet), ensuite par un aperçu des résultats (si le fichier est réparé, vous aurez la possibilité de prendre connaissance du contenu récupéré avant le paiement). Et enfin, et c’est peut-être le plus important, par le fait qu’à l’issue de la récupération, vous aurez deux fichiers : votre fichier .ai et aussi un fichier .pdf. Ceci s’explique par le fait qu’il est souvent impossible de sauver un projet intégralement : en cas d’erreurs graves, il ne reste pratiquement rien d’exploitable dans le fichier .ai.

Cependant, en plongeant dans les profondeurs du fichier endommagé, cet utilitaire intelligent est capable d’extraire et de compiler un fichier pdf tout à fait convenable, qui ensuite pourra être facilement importé dans Illustrator grâce au langage commun Post Script.

Capture d'écran du site File Master

Copie d’écran du site File Master pour récupérer un fichier Illustrator endommagé

Utiliser un logiciel de récupération de fichiers Illustrator corrompus

L’application complète Recovery Toolbox for Illustrator pour Windows peut être utile si, pour une raison ou une autre, vous avez besoin de récupérer non pas un mais plusieurs fichiers *.ai, ou si vous êtes soucieux de la confidentialité, ou encore si le fichier est tellement volumineux qu’il n’est pas possible de le transférer via votre navigateur. La vitesse et l’algorithme de récupération sont les mêmes que dans la version Web en ligne. Le programme fonctionne avec toutes les versions d’Illustrator et la licence ne coûte que 27 $.

Logiciel de récupération de fichiers Illustrator corrompus

Post Scriptum

Au risque de passer pour un rétrograde, bien que nous vivions au XXIe siècle, surmontez votre paresse, renforcée par une croyance aveugle dans les nouvelles technologies. Prenez donc l’habitude de cliquer régulièrement – par exemple après chaque étape de travail – sur Fichier Enregistrer une copie. Et comme exercice supplémentaire, je recommande de faire, au moins une fois par jour, une copie dans le cloud, après avoir vérifié son fonctionnement.

Cela doit devenir un réflexe. Cette manipulation prend environ 40 secondes. C’est rapide et cela vous évitera de perdre votre argent, et économisera surtout votre temps et vos nerfs en tentant de récupérer, probablement en vain, d’autres projets urgents. Et n’oubliez pas de mettre en place un plan de sauvegarde qui pourra peut-être vous épargner des douloureux moments.

Article réalisé en partenariat avec RecoveryToolBox