Paiement en ligne sur des sites commerçants : les risques potentiels

Par Astuces & Aide Informatique , le 30/04/2022 - 4 minutes de lecture

Dans notre société moderne, 9 Français sur 10 sont équipés d’internet et, selon un sondage, 86% des consommateurs seraient favorables aux factures dématérialisées. Cela montre bien que désormais, à peu près tout se fait en ligne, et cela vaut aussi pour les opérations commerciales. Ce sont des géants du marché comme Amazon, Ebay, Aliexpress et autres qui ont démocratisé ces manières de faire. Mais ce n’est pas sans courir de risques, car avec la digitalisation du monde ont suivis les pirates et criminels.

Les diférents risques liés aux achats en ligne

Tomber sur un particulier malhonnête en ligne

Sur le web, il est possible que lorsque vous effectuez un achat, vous tombiez sur un vendeur (ou transporteur) malhonnête. Si vous commandez sur des plateformes connues et certifiées, vous éviterez ce genre de problème puisqu’il y a des chartes concernant les remboursements si il doit y en avoir. Par contre, sur des sites marchands ou les transactions se font entre particuliers (C2C), il peut y avoir des désagréments…

Marchandises non livrées

Sur des sites marchands proposant des services C2C (client to client), il y a très fréquemment des problèmes. Prenons l’exemple de Vinted : il s’agit d’une plateforme de vente et d’achat de vêtements et d’objets de seconde main. Les utilisateurs et utilisatrices peuvent négocier les prix des objets ou habits qu’ils souhaitent acheter, créer des lots, poser des questions aux vendeurs et vendeuses… Le but, engager de véritables discussions sur le site pour être certains et certaines de s’offrir le produit dont ils ou elles ont besoin. Mais des fois, les colis n’arrivent pas à destination…

LIRE AUSSI  Quels sont les différents domaines d’intervention des consultants informatiques ?

Produits non conformes aux descriptions

Restons sur l’exemple de sites comme Vinted. Les ventes se font grâce à l’aide d’images et de descriptions, censées montrer exactement tout ce qu’un potentiel acheteur doit savoir sur le produit pour ne pas avoir de mauvaises surprises à son arrivée.

Seulement, il est très courant que les vendeurs oublient de mentionner certains détails ou des défauts cachés sur des photos (qui peuvent être prises sur Internet). Après avoir payé et réceptionné le colis, si l’on demande un retour mais qu’il s’avère que le vendeur a caché les défauts en question dans la description d’une manière non explicite, il n’est pas en obligation de rembourser l’acheteur.

Les risques de vol de données

Le vol de données est malheureusement très courant sur internet. En effet, tous les sites marchands n’ont pas la même sécurité qu’Amazon, et autres géants du marché. Ces informations peuvent directement permettre l’usurpation d’identité mais aussi des transactions vers d’autres comptes, ou bien être revendues à des acheteurs qui utilisent ces données (ex : sur le dark web).

Opérations frauduleuses

Si par malheur, un ou plusieurs individus obtiennent vos informations bancaires, ils peuvent alors vider votre compte bancaire si vous ne le bloquez pas à temps. Il faut donc faire très attention aux sites où vous effectuez des achats.

LIRE AUSSI  8 bonnes raisons d'utiliser la messagerie Mailo

Si vous avez signalé la fraude en ligne aux forces de l’ordre, vous devez transmettre le récépissé à votre banque. La banque doit vous rembourser toutes les sommes débitées. Elle doit aussi vous rembourser les agios éventuels, c’est-à-dire les frais d’incident de paiement.

Revente d’informations bancaires

Des procédés existent afin de vous pousser à donner vos informations bancaires. L’hameçonnage (phishing en anglais) est une technique frauduleuse destinée à leurrer l’internaute pour l’inciter à communiquer des données personnelles (comptes d’accès, mots de passe…) ou bancaires en se faisant passer pour un tiers de confiance. Ces derniers sont ensuite revendus sur des plateformes contre, par exemple, des crypto-monnaies difficilement traçables mais très peu utiles pour des achats traditionnels.

Maintenant que vous connaissez les risques potentiels que vous prenez lorsque vous effectuez des paiements en ligne sur des sites commerçants, vous devez prendre toutes les précautions possibles pour vous protéger sur le web afin de minimiser les chances d’en être victime. Bons achats sur le net !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.