Cybersécurité

Comment assurer sa sécurité sur le Web ?

Par Astuces & Aide Informatique , le 08/03/2021 , mis à jour le 05/03/2021 — 6 minutes de lecture

Tout savoir sur la sécurité sur internet

Plus le temps passe, et plus on passe de temps sur Internet. Que ce soit sur notre ordinateur, notre téléphone ou notre tablette, que ce soit pour le travail, les loisirs ou l’information, rares sont désormais les journées où l’on ne se connecte pas au moins une fois à Internet. Et bien sûr, cette masse d’utilisateurs quotidiens attire un certain nombre de personnes mal intentionnées, à la recherche d’identifiants, de coordonnées bancaires ou d’installer un rançongiciel. Assurer sa sécurité sur le Net est donc devenu primordial, et si certains gestes sont devenus des réflexes, comme la création de mots de passe complexes ou la vérification d’être sur une adresse sécurisée commençant par https:// (avec ce fameux « s » de « secure »), il y a encore bien d’autres éléments à prendre en compte.

Faire les mises de son système d’exploitation et de ses applications

Une complainte récurrente des utilisateurs de Windows ou de smartphones est la demande quasi-quotidienne d’effectuer des mises à jour des logiciels système ou des applications.

Si cette tâche peut apparaître comme rébarbative et inutile, car qui a jamais vu une différence avant ou après une mise à jour mineure, elle n’en est pas moins indispensable. Mettre à jour son système quand on nous le propose, c’est s’assurer que celui-ci est parfaitement en phase et qu’il dispose de tous les outils pour lutter contre les dernières menaces.

LIRE AUSSI  Comment protéger les mots de passe enregistrés dans Firefox ?

Un très bon exemple de ceci a eu lieu avec le rançongiciel WannaCry qui a paralysé plus d’un système car, deux mois plus tôt, Microsoft avait sorti une mise à jour corrigeant la faille par laquelle WannaCry s’est ensuite infiltré. Seuls les ordinateurs qui n’avaient pas effectué cette mise à jour ont été touchés. Certaines personnes refusent de faire ces mises à jour, pensant que c’est superflu, que c’est publicitaire ou même qu’elles sont elles-mêmes une menace, elles servent pourtant à se protéger du mieux possible, et la meilleure solution est donc de cocher l’option permettant de les télécharger et de les installer automatiquement en arrière-plan.

Utiliser un VPN pour garantir sa sécurité sur internet

Le moyen le plus efficace de nos jours pour assurer sa sécurité ainsi qu’un parfait anonymat tout en profitant du Web du monde entier est certainement l’utilisation d’un VPN. Le VPN (pour Virtual Private Network) permet de modifier son adresse IP afin de rendre la sienne totalement indétectable.

Si les bénéfices d’un VPN vont au-delà de la simple sécurité de navigation, il garantit que votre présence sur le Web sera impossible à suivre pour tout hacker, et ce, même sur un réseau public propice aux attaques.

Le seul véritable inconvénient d’un VPN est qu’il payant, bien que les prix soient raisonnables vu les services proposés et qu’il existe même des versions gratuites qui peuvent s’avérer intéressantes.

Dans tous les cas, il faut toujours privilégier un VPN dont le savoir-faire est reconnu dans le milieu. CyberGhost Virtual Private Network est, par exemple, l’un des leaders mondiaux dans le marché du VPN et offre une protection complète, mais il existe aussi d’autres alternatives de qualité.

LIRE AUSSI  Le suivi mobile : quelles données personnelles sont récoltées par les applications ?

Sécuriser sa connexion avec un VPN

Comme nous venons d’en parler, pour ceux qui n’utilisent pas de VPN, la navigation sur un réseau public, et donc non-sécurisé, est pratiquement à proscrire, du moins pour tout ce qui concerne les informations sensibles. Que vous vouliez faire un virement, vous connecter à votre boîte mail ou simplement acheter un produit sur Internet avec votre carte bancaire, il faut absolument éviter de le faire sur un de ces réseaux publics (centres commerciaux, aéroports, bars, …) qui sont accessibles à tout le monde, et donc aux pirates. Fort heureusement, avec le développement de la 4G, l’utilisation de ce type de réseau deviendra bientôt obsolète. Pour ceux qui veulent utiliser leur ordinateur hors de chez eux, plutôt que d’aller squatter le Wi-Fi de Starbucks, mieux vaut utiliser son téléphone comme « Point d’accès Wi-Fi mobile » si votre forfait de données mobile le permet.

Faites preuve de bon sens !

Enfin, le dernier point important pour rester safe sur Internet, et pas des moindres, est de faire preuve d’un peu de jugeote.

Combien de mails frauduleux recevons-nous par semaine ? Si la plupart de ces pièges sont grossiers, il faut bien avoir en tête que si ces arnaques continuent d’être envoyées, c’est qu’elles doivent rapporter et donc que des gens se font avoir tous les jours. PayPal vous informant étrangement que votre compte va être fermé si vous ne vous reconnectez pas en suivant ce lien (alors que vous vous y êtes connecté la veille), le Crédit Agricole qui a besoin de renseignements (alors que ce n’est même pas votre banque), l’Assurance Maladie qui a un remboursement en attente pour vous (alors que vous n’êtes pas allé chez le médecin depuis 2 ans), la plupart de ces mails sont faciles à discerner comme arnaques.

LIRE AUSSI  Qu'est-ce qu'un malware ?

Mais pour ceux qui douteraient encore (parce qu’ils sont vraiment au Crédit Agricole par exemple), un moyen presque certain de reconnaître le piège (outre la présence de fautes d’orthographe) est de regarder l’adresse mail de l’expéditeur. Celle-ci sera toujours étrange, n’ayant rien à voir avec l’adresse officielle ou habituelle, et vous alertera alors sur la dangerosité de ce mail. Si ces réflexes peuvent paraître faciles pour certains, d’autres personnes (notamment les plus âgées) peuvent plus facilement se faire avoir, il faut donc aussi éduquer ses parents et grands-parents à  savoir reconnaître ces tentatives de fraude.

Même si le Web est une mer pleine de requins, suffisamment de protections ont été créées avec le temps, et avec mots de passe élaborés, https, mises à jour, VPN, réseau public banni et un peu de réflexion, il est possible de surfer sur ses vagues en toute sécurité.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.