Usurpation d’identité : les voleurs d’identité frappent plus fort en période de pandémie

Par Astuces & Aide Informatique , le 05/01/2022 - 4 minutes de lecture

Les vols d’identité sont en nette augmentation depuis le début de la pandémie de Covid-19. Que ce soit en France ou à l’étranger, de plus en plus de personnes témoignent de fraudes et d’usurpation d’identité, une augmentation du nombre des vols à hauteur de 53% pour les entreprises françaises. Comment expliquer cette augmentation, et quels sont les risques principaux liés au vol d’identité ? Quelles techniques mettre en place pour s’en protéger ? Je vous en parle !

Augmentation des usurpations d'identité en période de covid-19 : comment s'en protéger ?

En quoi consiste le vol d’identité ?

Le vol d’identité survient lorsqu’une personne utilise vos informations personnelles à des fins propres, sans votre autorisation, comme nous l’avons dans notre article sur l’arnaque Facebook au téléphone bloqué. Ces informations peuvent être variées, qu’il s’agisse de votre numéro de sécurité sociale, ou encore de vos informations bancaires, qui peuvent vous être subtilisées dans le but de mettre au point de nouvelles fraudes, de réaliser un achat ou de vous subtiliser de l’argent, entre autres utilisations.

Sur Internet, un grand nombre de vos informations personnelles peuvent être subtilisées et utilisées par des tiers, dans le cas d’une faible protection de vos données. Les voleurs d’identité peuvent utiliser différentes techniques pour obtenir les informations qui les intéressent, qu’il s’agisse de violations de données perpétrées auprès d’entreprises ou d’organisations majeures, par la mise en place de techniques de phishing, ou encore suite au piratage d’un réseau Wi-Fi.

LIRE AUSSI  Comment pirater un téléphone à distance sans logiciel ?

L’usurpation d’identité en constante augmentation ces dernières années

Le nombre de victimes d’usurpation d’identité à littéralement doublé depuis le début de la pandémie du Covid-19. Cette augmentation peut être liée au développement des aides mises en place par l’Etat, qui peuvent être ciblées par les cybercriminels. Elles peuvent aussi être expliquées par l’augmentation des achats en ligne réalisés pendant cette période, augmentant les cibles disponibles pour les cybercriminels, s’agissant de plus de personnes n’étant souvent pas au fait des règles de cybersécurité essentielles pour protéger les informations personnelles.

Comment se protéger de l’usurpation d’identité ?

Comment protéger votre identité de tout risque de vol ? Bien qu’il puisse être difficile de mettre en place une protection absolue contre les attaques des cybercriminels, il existe certains conseils à appliquer au plus vite pour améliorer votre protection sur Internet. En voici quelques exemples :

  • Changez vos mots de passe régulièrement. Qu’il s’agisse des mots de passe utilisés pour vous connecter sur les réseaux sociaux, du mot de passe de votre banque, d’un compte sur un site marchand ou même du mot de passe utilisé sur le site des impôts, faites en sorte de les modifier régulièrement. Optez pour des mots de passe complexes, et rappelez-vous que chaque mot de passe utilisé doit être unique.
  • Gardez un œil sur vos comptes en banque et autres données importantes. Pour agir au plus vite en cas d’usurpation d’identité ou de vol de vos données personnelles, consultez régulièrement vos comptes, et réagissez au moindre changement. Une déclaration dont vous ne vous rappelez pas la demande, un virement vers un compte externe dont vous n’êtes pas à l’origine… Mieux vaut rester vigilant et à l’affût du moindre changement.
  • Limitez le partage d’informations personnelles sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux peuvent révéler de nombreuses informations personnelles vous concernant et concernant vos proches. Les pirates peuvent s’en servir pour développer des attaques de phishing ciblées, ou pour récupérer certaines informations personnelles utilisées à des fins frauduleuses. Mieux vaut donc prendre garde au partage d’informations personnelles sur les réseaux.
  • Évitez les sites suspects. On trouve de tout sur Internet, et vous devriez éviter les sites qui vous paraissent suspects, ou qui concentrent de nombreuses publicités. Cela vaut également pour le téléchargement d’applications et de logiciels, une vigilance à mettre en place sur l’ensemble de vos appareils connectés.
LIRE AUSSI  Qu'est-ce qu'un proxy ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.