Comment s’assurer qu’un réseau Wi-Fi est bien protégé ?

Lorsque vous vous connectez à un réseau WIFI, vous exposez votre ordinateur et son contenu aux indiscrétions du propriétaire du réseau, mais également aux pirates qui sauraient tirer profit de sa vulnérabilité. Voilà pourquoi il est essentiel de savoir repérer les signes d’un réseau Wi-Fi mal sécurisé afin de se montrer méfiant et de prendre ses précautions.

WIFI : portail captif pour vous protéger

WIFI privé et WIFI public

Lorsque vous vous connectez à un réseau privé, il est très facile de comprendre s’il est correctement protégé. Si le réseau est protégé par une clé WPA2 et que le code d’origine de la box fournie par votre Fournisseur d’Accès à Internet a été modifié pour être remplacé par un code suffisamment compliqué (avec des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux), alors vous ne courrez aucun risque.

Les réseaux publics, eux, ne sont pas toujours risqués comme on pourrait le croire. Si le réseau dispose d’un portail captif qui vous force à vous identifier, alors vous pouvez être rassuré. C’est généralement ce que l’on trouve dans les hôtels ou certains lieux publics. Ne visitez tout de même pas n’importe quel site, car le fournisseur peut voir ce que vous faites s’il le désire et vous pourriez avoir des ennuis dans certains pays. Ces réseaux sont généralement fiables et offrent une bonne expérience.

Comment sécuriser sa connexion à un Wi-Fi public ?

Cependant, si le Wi-Fi public ne vous demande aucun code et qu’il n’est pas protégé par un portail captif, cela veut dire que n’importe qui peut s’y connecter. Le problème, c’est que si quelqu’un est mal intentionné, il peut détourner l’usage de ce réseau et récupérer vos données. Outre l’indiscrétion que cela représente, il peut également récupérer des données sensibles comme vos coordonnées bancaires.

Voilà pourquoi il est souvent conseillé d’utiliser un VPN quand on utilise un réseau public que l’on ne connaît pas bien. Le VPN vous protégera et permettra d’anonymiser davantage votre connexion et votre parcours sur la toile. C’est la meilleure manière de sécuriser sa connexion, mais d’autres bons réflexes peuvent être pris.

Comment se protéger des piratages liés au Wi-Fi ?

Il y a toute une série de bons réflexes à avoir pour ne pas laisser les pirates utiliser le Wi-Fi contre vous. Le premier, c’est de ne jamais se connecter à un Wi-Fi public si vous n’en avez pas vraiment besoin. Si vous vous y connectez, n’oubliez pas de désactiver l’option de partage de votre ordinateur. Cela évitera d’offrir cette faille facilement accessible aux pirates.

Enfin, malgré tous vos efforts, vous pourrez toujours vous faire avoir par un pirate plus malin que les autres. Protégez donc votre machine contre les irruptions et les malwares. Un antivirus de qualité est un bon départ, mais un logiciel pour scanner, trouver et désinstaller les logiciels espions est aussi nécessaire. Utilisez-le après chaque connexion à un WIFI qui vous semble risqué.

 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.