Comment forcer la fermeture d'un programme qui ne répond plus (Windows, Mac, Linux) ?

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Dernière mise à jour : le 27/07/2020

En plein travail sur votre ordinateur, il arrive parfois qu'un logiciel ou un programme cesse de répondre. Ceci est souvent causé par un manque de ressources système, un conflit avec un autre programme ou encore un bogue (erreur logicielle). L'interface du logiciel se freeze alors, ne permettant plus la moindre action sur elle. Dans ce cas, vous devez forcer sa fermeture suivant un mode opératoire bien précis. Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir pour parvenir à réaliser cette manœuvre sur les différents systèmes d'exploitation pour ordinateurs, que cela soit sous Windows, MacOS ou une distriubtion Linux.

Comment forcer la fermeture d’un programme sous Windows ?

Lorsqu'un logiciel plante sous Windows (Windows 7 à Windows 10), vous avez différentes méthodes pour forcer sa fermeture. Ces méthodes ont pour but de lancer le gestionnaire de tâche, programme conçu pour stopper de force un ou plusieurs processus en cours d'exécution sur votre ordinateur.

La première méthode consiste à utiliser le raccourci clavier CTRL + MAJ + ECHAP. En pressant simultanément ces trois touches, vous verrez s'ouvrir le gestionnaire de tâches. Sélectionnez l'onglet Applications et repérez-y le nom du programme qui a planté. Faites ensuite un clic droit avec votre souris sur celui-ci puis cliquez avec le bouton gauche de votre souris sur Aller dans le processus. Cliquez alors sur le bouton Arrêter le processus. Confirmez l'opération pour fermer le logiciel.

La fenêtre du Gestionnaire de tâches sous Windows 10 qui permet de forcer la fermeture d'un programme
La fenêtre du Gestionnaire de tâches sous Windows 10

Sinon, vous pouvez aussi passer par le raccourci clavier CTRL + ALT + SUPPR pour ouvrir le gestionnaire de tâches. Dans l'onglet Applications, vous pourrez également sélectionner (clic gauche) le programme en plein plantage et cliquer (clic gauche) sur le bouton Fin de tâche pour fermer ledit programme. Au cas où celui-ci venait à ne pas fermer, appliquez la première méthode donnée plus haut.

Arrêter un programme planté grâce au Gestionnaire de tâches sous Windows
Faire un clic droit sur le programme planté puis sélectionner Fin de tâche

Enfin, la dernière méthode de lancement du gestionnaire de tâches consiste à utiliser le raccourci clavier Windows + R. Il vous suffira alors de saisir la commande taskmanager dans la boîte de dialogue puis de taper sur la touche Entrer.

Comment forcer la fermeture d’un programme sous Mac OS ?

Si une application de votre Mac ne répond plus et qu'il vous est impossible de normalement la fermer, vous pouvez également forcer sa fermeture.

Vous pouvez utiliser la commande Forcer à quitter pour le fermer. Pour cela, ouvrez le menu Pomme (⌘) situé dans l’angle supérieur gauche de votre écran et cliquez sur Forcer à quitter. Sélectionnez le programme à problème au sein de la liste présentée dans fenêtre Forcer des applications à quitter qui s'est ouverte, puis cliquez sur Forcer à quitter.

Vous pouvez aussi à la place, appuyer simultanément sur les trois touches suivantes : Alt (également appelée touche Options sous MacOS), Commande (⌘) et Échap (Échapper). C'est l'équivalent du raccourci clavier CTRL + ALT + SUPPR sous Windows. Cette commande aura pour effet d'ouvrir la fenêtre Forcer des applications à quitter. Il vous suffira alors de suivre la même opération comme décrite ci-dessus pour fermer l'application récalcitrante.

Forcer des applications à quitter (macOS)
La fenêtre Forcer des applications à quitter sous MacOS

Comment forcer la fermeture d’un programme sous Linux ?

Tout comme sur Mac avec sa fenêtre Forcer à quitter et sous Windows avec son Gestionnaire de tâches, le système d'exploitation Linux et ses différentes distributions dispose d'un Moniteur système permettant de forcer la fermeture de n'importe quelle application qui plante ou ne répond tout simplement plus.

  1. La procédure ici consiste à utiliser tout d'abord le raccourci clavier ALT + F2 afin d'afficher le lanceur d'application qui permet de lancer rapidement.
  2. Ensuite, vous y saisissez la commande gnome-system-monitor, (en partant du principe que vous utilisez l'environnement de bureau pour Linux Gnome) puis cliquez sur la touche Entrée. Cette action affichera le Moniteur système de votre distribution Linux.
    Lancer le moniteur système sous Linux avec Gnome comme environnement de bureau
  3. Allez dans l'onglet Processus pour visualiser la liste présentant l'ensemble des processus en cours d'exécution dans le système. Localisez-y le programme qui est en plein plantage, cliquez sur lui, puis cliquez sur bouton Terminer le processus. Une fenêtre vous demandera de confirmer l'opération. Faites-le en cliquant une fois de plus sur le bouton Terminer le processus pour fermer l'application.
    Le moniteur ystème sous Linux (ubuntu)

C'est bien sûr également possible de le faire en ligne de commandes pour les plus aguéris, mon ami Julien (qui écrit les articles sur Linux sur ce site) vient d'ailleurs d'écrire un article complet sur la fermeture d'un programme en ligne de commande sous Linux !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.