Brave, un navigateur open source qui protège votre vie privée

Depuis l'avènement d'internet, plusieurs navigateurs permettant de surfer sur le web ont vu le jour. Parmi ceux-ci figure Brave, un navigateur open source relativement récent qui se veut unique en son genre. Quelle est la genèse de ce navigateur ? Quelles sont les particularités de Brave ? Comment l'utilise-t-on ? Découvrez les réponses à ces différentes questions à travers cet article.

Interface du navigateur open source Brave
Le site Astuces & Aide Informatique affiché dans le navigateur Brave

Genèse du navigateur

Le navigateur Brave (ou Brave Browser en anglais, browser signifiant navigateur en anglais) est très récent. Il a été lancé officiellement le 20 janvier 2016 par Brave Software qui a elle-même vu le jour un an plus tôt en 2015. L'équipe dirigeante de la Brave Software est composée de Brendan Eich (PDG) et Brian Bondy (Directeur Technologique).

Notez que l'idée de création du navigateur Brave est survenue après que Brendan Eich ait démissionné de la Mozilla Foundation au sein de laquelle il officiait en tant que Directeur général (avril 2014). Il y avait également occupé le poste de Directeur technologique.

Il s'en est suivi deux levées de fond d'envergure qui ont permis de mobiliser environ 40 millions de dollars (des cryptomonnaies majoritairement) en un temps record pour le lancement du projet. Depuis lors, la communauté Brave n'a cessé de s'agrandir. Pour information, Brendan Eich est le créateur du très populaire langage de programmation JavaScript. Il est également co-créateur du navigateur Mozilla Firefox.

Le concept économique Brave

Brave est un navigateur open source présentant la même base architecturale que Google Chrome. Bien que les interfaces soient différentes (dans le contenu), l'affichage est pratiquement le même. La particularité de Brave se situe au niveau du modèle économique qu'il met en avant. En effet, avec le navigateur Brave, les publicités sponsorisées qu'affichent les sites internet sur leurs pages ne sont plus présentées par défaut à l'utilisateur. Ces dernières sont entièrement bloquées et c'est l'algorithme du navigateur qui présente des publicités aux internautes suivant un classement de pertinence bien défini.

Les revenus qui en découlent sont alors divisés en trois parts inégales et distribués aux sites web, aux utilisateurs et à Brave Software. Cette fonctionnalité innovante que l'on ne trouve actuellement nul part ailleurs s'appelle Brave rewards (ou Récompenses Brave en français). Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter la page officielle de Brave Rewards (Récompenses Brave en français) sur le site de Brave : https://brave.com/fr/brave-rewards/

Le programme de récompenses Brave Rewards

En raison de ce modèle économique totalement repensé, le navigateur de Brave Software n'a pas fait l'unanimité auprès des grands sites web à revenus majoritairement publicitaires. Une pétition de protestation a même été officiellement lancée en 2016, peu après l'avènement du navigateur.

Les statistiques d'utilisation du navigateur Brave

Bien que l'initiative Brave ait fait l'objet de nombreuses polémiques, il convient de signaler que le navigateur poursuit son petit bonhomme de chemin. En effet, selon les chiffres de Brave Software, la communauté Brave compterait à ce jour plus de 6 millions d'utilisateurs, contre 1 million seulement début 2018. Parmi les facteurs qui ont favorisé cette avancée fulgurante (accroissement de plus de 600 %) figure la politique de confidentialité du navigateur. Et si la progression continue à ce rythme durant les 5 prochaines années, les géants du domaine tels que Google Chrome, Microsoft Edge, Opera ou encore Mozilla Firefox auront vraiment de quoi s'inquiéter.

De plus, il convient de notifier que ces chiffres correspondent aux utilisateurs actifs. Des milliers d'utilisateurs non réguliers n'ont donc pas été pris en compte dans les statistiques.

Note : Compte tenu du fait que Brave utilise la base architecturale de Chrome, il est très difficile d'identifier sa part de marché. En d'autres termes, lorsque vous utilisez Brave Browser, les pages web que vous visitez vous croiront connecté à partir de Google Chrome.

Les principales fonctionnalités de Brave

Brave Browser présente de nombreuses fonctionnalités très pratiques. Les plus importantes concernent entre autres :

La politique de confidentialité

La politique de confidentialité de Brave est très stricte. Le navigateur garantit une sécurisation optimale de la vie privée des internautes en rendant impossible le suivi de leurs trafics de données. Contrairement à d'autres plateformes qui vendent à des tiers les données personnelles des internautes, le navigateur n'enregistre aucune donnée de navigation. Au contraire, il met en avant des plateformes respectueuses de la vie privée des utilisateurs à l'instar de Qwant, TOR et DuckDuckGo. Pour information, notez que la politique de Brave est entièrement compatible avec le RGPD, le fameux règlement sur les données personnelles mis en place dans l'Union Européenne et qui a inspiré le modèle californien sur la protection des données.

La vitesse de connexion

Brave a également été conçu pour optimiser la vitesse de chargement des pages web. Cela est principalement dû au fait que le navigateur ne charge pas les cookies et autres données à caractères publicitaires. Les pages deviennent alors beaucoup plus légères, ce qui permet au navigateur de les ouvrir plus vite. En termes de chiffres, Brave peut permettre d'ouvrir les sites internet jusqu'à 4 fois plus vite que les autres navigateurs.

Le programme Brave Rewards

La grande innovation de Brave est le Brave Rewards déjà évoqué plus haut. Grâce à ce programme, les utilisateurs du navigateur sont récompensés pendant qu'ils surfent avec un jeton électronique appelé BAT (Basic Attention Token). Les BAT peuvent être gagnés soit en activant Brave Rewards, soit grâce au programme publicitaire Brave Ads. Une fois dans leur portefeuille, les internautes peuvent utiliser ces jetons pour récompenser les sites qu'ils apprécient (ou qu'ils visitent fréquemment).

De plus, à long terme, les BAT pourront faire office de monnaie électronique pouvant être échangée contre des services (contenus) payants ou même de l'argent.

Le Blocage des publicités

Une autre fonctionnalité majeure du navigateur est le blocage des publicités. Avec Brave, il n'y a pas de tracker qui collecte les données des utilisateurs et par conséquent pas de publicité par défaut sur les pages. Toutefois, si un internaute le désire, il peut désactiver le bouclier pour les sites de son choix.

L'extension HTTPS Everywhere

L'autre composante du bouclier interne de Brave est le HTTPS Everywhere (littéralement HTTPS partout). Cette extension permet de garantir la sécurité des utilisateurs en déployant le protocole HTTP sécurisé pour l'ensemble des sites web. Cela réduit drastiquement les risques d'intrusions et de piratage.

Tor

Encore mieux que le mode Navigation Privée, il est possible dans Brave d'utiliser le réseau TOR pour surfer sur le web de façon plus anonyme et sécurisée (un peu comme avec un VPN). Il faut pour cela démarrer une nouvelle fenêtre privée avec Tor en cliquant dans le menu du navigateur ou en utilisant le raccourci Alt + Maj + N

Comment utiliser Brave Browser ?

L'utilisation du navigateur Brave ne nécessite aucune mesure particulière. Il est disponible sur presque toutes les plateformes et systèmes d'exploitation (Windows, Mac, Android, iOS…) et peut être téléchargé directement à partir des bibliothèques d'applications populaires. Si vous utilisez un smartphone Android par exemple, vous le trouverez dans le Play Store ou dans l'App Store pour les produits de la marque à la pomme.

En somme, retenez que Brave est un navigateur open source dont la vocation première est la protection de la vie privée des internautes. Elle les épargne également de la publicité agressive en bloquant par défaut tous les trackers et les cookies. Personnellement, c'est devenu mon navigateur internet préféré !

Astuces & Aide Informatique

Astuces & Aide Informatique

Tutoriels informatiques gratuits principalement destinés aux débutants afin de leur permettre de mieux appréhender le monde numérique contemporain.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.