Le téléchargement de films est-il légal ?

Il y a quelques jours, à l’occasion d’un repas de famille, le sujet du téléchargement de films sur internet est venu sur le tapis. Il y avait plusieurs générations autour de la table, des millenials (enfants nés après les années 2000 et qui ont grandi avec le numérique) jusqu’à des soixante-huitards. Plusieurs générations, plusieurs usages face aux nouvelles technologies et plusieurs avis sur la question. Je me suis donc dit que cela pourrait être un bon sujet pour ce site.

Légalité du téléchargement de films, musique

Les différentes façons de télécharger un film ou de la musique

Avant de se poser la question de la légalité du téléchargement direct de films, musiques, livres, magazines, voyons déjà quels moyens existent pour télécharger ces fichiers.

Téléchargement par Peer To Peer

Le téléchargement Peer To Peer (souvent abrégé en P2P et traduit en français par Pair à pair) est une méthode de téléchargement décentralisée que j’ai déjà évoqué lors de la présentation de Resilio Sync, un logicel de partage de fichiers et dossiers volumineux en Peer-to-Peer.

Les logiciels P2P comme les logiciels utilisant le protocole BitTorent permettent ainsi aux utilisateurs d’échanger des fichiers (légaux ou illégaux) sans passer par un serveur central.

Téléchargement direct

Le téléchargement direct est une méthode très prisée pour le download de films et musique car il n’est pas encore repéré et sanctionné par HADOPI, la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet, qui mène la lutte contre le piratage.

Le téléchargement se fait à partir de liens trouvés sur le web depuis des sites comme le célèbre zone telechargement qui recense des liens vers des fichiers hébergés sur des serveurs distants et téléchargeables en quelques clics.

Le streaming est-il légal ?

Le streaming ne permet pas directement le téléchargement des fichiers vidéos et musicaux mais il permet de lire directement les fichiers depuis le site sans avoir à les télécharger. Le streaming des matchs de foot de la Ligue des Champions est par exemple très recherché tout comme les sites de streaming gratuit de films et séries ou les sites web de streaming sans publicité. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous recommande mon article sur ce qu’est le streaming. Il existe des plateformes de streaming légales (comme Netlix ou OCS) qui ont acquis les droits de diffusion des contenus qu’ils proposent. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les différentes plateformes légales de streaming sur le site de l’HADOPI : https://www.hadopi.fr/outils-usages/rechercher-un-site-ou-un-service

Les autres plateformes qui n’ont pas achetées les droits de diffusion des séries, séries animées ou films n’ont donc pas le droit en théorie de diffuser ses contenus et il vous faudra utiliser des techniques de blocage de pubs si vous ne voulez pas vous retrouver inondé de publicités ou de programmes malwares.

Le téléchargement est-il légal ou illégal ?

Ne tournons pas autour du pot pendant 200 ans… Le téléchargement (musique, films, livres numériques, magazines etc…) est illégal si l’œuvre est protégée par des droits d’auteurs qui sont censés rémunérer (justement?) les artistes et producteurs.

A noter que ce ne sont pas les techniques citées ci-dessus qui sont illégales mais l’utilisation qu’en fait l’internaute.

Quelles solutions légales de téléchargement ?

Il existe aujourd’hui une vrai offre culturelle légale qui s’est fortement développée ces dernières années et qui expliquent pourquoi le téléchargement illégal à tendance à diminuer, notamment chez les jeunes qui adhérent massivement aux plateformes de téléchargement légal comme Sportify, Deezer, Apple Music, Netflix, Canal+ etc…

Il est également possible de trouver des films, musique, images libres de droit pour lesquels le téléchargement est cette fois bien légal. Pour trouver ces contenus téléchargeables gratuitement, il vous suffit de faire une recherche dans votre moteur de recherche préféré en tapant “film libre de droits“, “musique libre de droits“, “images libres de droit“.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.