Comment trouver des images libres de droits ?

Mis à jour le

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Toute activité publique sur Internet ne saurait exister sans contenu. Et qui dit contenu, dit texte, mais aussi images. Un article bien rédigé et non-illustré par des images a ainsi moins de chances d’être lu jusqu’au bout, en comparaison à un autre dans lequel des photos sont insérées pour rendre plus agréable la lecture. Parlant justement de ces photos, qu’on insère dans les textes, qu’on utilise en une ou dont on se sert pour réaliser des maquettes, il ne suffit pas de pouvoir trouver la bonne, il faut aussi avoir le droit de l’utiliser.

Où trouver des images libre de droits pour vos contenus (gratuit/payant)

Savoir si une image est soumise à des droits d’auteurs

Le droit d’auteur est une notion qui englobe des bénéfices que l’auteur d’une œuvre, relevant des créations de l’esprit, peut exiger dans le cadre de toute utilisation faite de son œuvre. Quand l’auteur ne peut plus jouir de ces bénéfices, ceux-ci reviennent à ses ayants droit. Ainsi, dans l’univers du numérique, la plupart des images sont soumises à des droits d’auteurs. Si vous avez par exemple trouvé des images sur Google Images que vous aimeriez réutiliser, vous devriez trouver des indications de droits d’auteur sur l’image elle-même ou au niveau des indications fournies par le moteur de recherche. Autrement, vous devez contacter le site sur lequel se trouve l’image pour lui demander si vous avez le droit de l’utiliser.

S’il existe aujourd’hui de nombreuses banques d’images pour obtenir une image libre de droits, c’est bien parce que vous ne pouvez pas faire tout ce qui vous plaît avec n’importe quelle image sur laquelle vous tombez. Car chaque image est le fruit du travail d’un photographe et/ou d’un graphiste, qui en est l’auteur. Ce dernier est alors protégé par le droit de la propriété intellectuelle en ce qui concerne l’exploitation qui peut être faite de son œuvre. Et toute utilisation non-autorisée de cette création peut entraîner une peine d’emprisonnement de trois ans et une amende de 300 000 euros ou plus.

3 façons de trouver des images libres de droits

Passer par Google Images

Référence dans l’univers des moteurs de recherche en ce qui concerne les requêtes écrites, Google est évidemment utile en matière de contenu visuel aussi. Ainsi, il vous suffit de taper la thématique que vous voulez illustrer dans la barre de recherche sur la page de recherche avancée d’images de Google. Ensuite, au niveau du filtre « Droits d’usage », choisissez l’usage que vous envisagez de faire de l’image. Vous obtiendrez alors les contacts de l’auteur et pourrez demander l’autorisation d’utiliser son œuvre. Attention, s’il donne une réponse négative, ou impose des conditions que vous ne remplissez pas, vous n’avez pas le droit d’exploiter son œuvre !

Utilisation du filtre "Droits d'usage" dans Google Images
Utilisation du filtre "Droits d'usage" dans Google Images

Consulter les banques d’images gratuites et libres de droits

Les banques d’images gratuites existent aujourd’hui par centaines. Il s’agit de plateformes qui proposent gratuitement des images libres de droits. Il est à noter toutefois que ces images se destinent généralement à des fins éditoriales, et non commerciales. Pixabay, Free Pixel, Canva, Open Photo et Foter sont les banques d’images gratuites les plus connues. Vous pouvez aussi vous rabattre sur les plateformes de partage d’images, telles que Flickr ou WikiMedia Creative Commons.

Acheter des images libres de droits

Si au bout du compte, ni Google Images, ni les banques d’images gratuites ne parviennent à vous donner satisfaction dans votre recherche d’image libre de droit, vous pouvez toujours vous tourner vers les sites qui fournissent des images libres de droits payantes. Ce choix sera d’autant plus opportun si vous avez un besoin récurrent en la matière. Les sites les plus connus ici sont iStock, gettyimages, fotolia, Canva (qui propose aussi des images gratuites) ou encore Shutterstock.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.