Qu'est-ce qu'un répéteur WIFI ?

Mis à jour le

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Les dernières avancées technologiques ont permis à tous de se connecter depuis des réseaux sans fil communément appelés wifi. Leur efficacité réside dans la qualité du signal émis. Mais parfois, il peut arriver que l’on fasse usage d’un répéteur wi-fi, et ce, pour diverses raisons. Ainsi, qu’est-ce qu’un répéteur wifi et à quoi sert-il ?

Un répéteur WIFI pour mieux accéderà votre réseau sans fil chez vous

Répéteur Wifi : à quoi sert-il ?

Parfois, la couverture offerte par un wifi n’est pas optimale. Ainsi, selon la taille de l’enceinte, le signal émis peut être faible et sera donc capté juste par une partie des utilisateurs. C’est pour pallier cela que le répéteur wifi intervient. Le répéteur wifi est alors un boîtier relativement petit de taille dont le rôle, comme son nom l’indique, consiste à répéter le signal d’un wifi. De façon plus simple, il agit comme un autre routeur wifi en ce sens qu’il émet le même signal, mais dans une zone que le routeur principal ne couvrait pas.

Toutefois, le répéteur n’est pas un accessoire qui optimise le signal qu’émet le routeur principal. Ainsi, ni le signal ni la vitesse ne sont améliorés. Le répéteur va alors rendre fidèlement la qualité du signal capté. Si l’on considère que le wifi est un cercle, il faut comprendre que votre box est son centre. Ainsi le répéteur placé un peu avant la fin de la zone délimitée par le cercle, va permettre de reproduire ce même cercle plus loin en élargissant ainsi la zone de couverture du signal. De même, un répéteur n'améliore pas la sécurité de votre réseau WI-FI.

Comment positionner votre répéteur wifi ?

Partez du principe selon lequel la qualité du signal dupliqué dépend du positionnement de votre répéteur wifi. Aussi, le positionnement de l’équipement répond au même principe, quel que soit le modèle que vous utilisez. Tout d’abord, le répéteur est naturellement placé à côté du wifi principal pour sa configuration. Une fois que vous l’avez configuré, il sera question de le placer à une distance qui vous permet de bénéficier pleinement de votre équipement.

Dans certains cas, les voyants disposés sur le répéteur indiquent si vous êtes à une bonne distance ou pas. Cependant, si le vôtre ne dispose pas de ces signalisations, il faut donc placer le répéteur à une distance moyenne. Cette distance est supposée n’être ni trop proche ni trop loin de votre routeur. Lorsque votre outil est trop loin du signal principal émis, il sera moins efficace, car il ne pourra dupliquer qu’un faible signal. Il se passera la même chose lorsqu’il sera placé trop près.

Une fois configuré et bien positionné, vous pouvez détecter un autre réseau wifi, mais qui n’est que l’extension du routeur principal. Vos équipements connectés choisiront donc le réseau offrant le plus de couvertures. Dans un autre cas, surtout au niveau des modèles TP-Link, vous ne verrez pas un nouveau réseau disponible. Néanmoins, vos équipements choisissent le réseau avec le plus de couvertures.

Comment bien choisir votre répéteur wifi ?

Afin de réellement profiter de votre répéteur wifi, il faut à la base bien orienter votre choix. Ainsi, le choix de ce type d’équipement passe par la prise en compte de quelques points importants.

La norme wifi

La norme suivant laquelle un wifi fonctionne va déterminer sa compatibilité avec un répéteur ou un autre. La plus en vogue est la norme Wifi AC. Elle est récente et prend donc en compte les exigences quotidiennes d’utilisation de wifi. Cette norme permet une diffusion optimale des ondes wifi. L’avantage d’utiliser un répéteur sous norme AC est qu’il vous permet de dupliquer le signal des wifi avec des normes anciennes (a, b, g, n) grâce à sa rétrocompatibilité. Rappelons que les répéteurs utilisant les anciennes normes ne peuvent pas dupliquer le signal de wifi utilisant la norme AC. Même si les répéteurs actuels sont sous norme AC, il est important de vérifier cela avant votre achat.

Pour en savoir plus sur les normes WI-FI : https://www.inpact-hardware.com/article/867/105035-wi-fi-tout-ce-quil-faut-savoir-differentes-normes-et-technologies

La fréquence

La fréquence de diffusion doit être un détail qui ne doit pas vous échapper. Les wifi diffusent les ondes selon deux fréquences : les 2,4 GHz et 5 GHz. Les bandes 2,4 GHz ont une plus grande portée, mais le débit offert n’est pas grand. À l’inverse, la bande 5 GHz offre un meilleur débit vous permettant de suivre des matchs en ligne sans décalage par exemple. Si certains peuvent disposer des deux bandes, c’est donc naturellement qu’il faudra opter pour des répéteurs dual-band capable de prendre en charge les deux bandes et de vous offrir de ce fait une connexion stable.

Le débit

Il serait judicieux de choisir un répéteur dont le débit est proportionnel à celui de votre box wifi. Cela voudrait dire qu’il est inutile de prendre un répéteur dont le débit de transfert de données est supérieur à celui offert par votre box wifi. Pour faire simple, lorsque vous prenez un répéteur de 1700 Mb/s pendant que votre box internet a un débit de 900 Mb/s, cela ne sert à rien puisque votre répéteur n’augmentera pas la vitesse du signal. Cela pourrait même vous revenir cher alors qu’il ne vous servira pas, car les répéteurs sont vendus selon leurs performances.

La connectivité

La disponibilité de certaines options sur votre répéteur peut en effet faire toute la différence. Certains équipements électroménagers ne disposent pas d’une option de connexion wifi. Cependant, il sera possible de les connecter si entre-temps votre répéteur dispose de port Ethernet. Ainsi, via le câble Ethernet votre répéteur jouera le rôle de point d’accès internet.

Il serait avantageux que votre répéteur dispose de prise femelle. Cela permet que la prise dans laquelle le boîtier est branché puisse être encore utilisée pour un autre équipement. Aussi, la disponibilité de la technologie MU-MIMO est à prendre en compte. Cette technologie permet de connecter vos différents équipements tous en même temps sans perdre la qualité du débit.

La facilité d’installation

La fonction WPS (Wifi Protected Setup) rend l’installation du répéteur plus facile. Grâce à cette dernière, la connexion est rapidement établie et de façon automatique, en appuyant sur la touche WPS du routeur et celle de votre répéteur. Ainsi, à l’aide des témoins des indicateurs de positionnements (des lumières clignotantes) vous saurez si vous êtes au bon endroit ou si non, vous pourrez mieux orienter les antennes.

Le prix

Le prix d’un répéteur wifi varie en fonction des modèles et des fonctionnalités. Ainsi, vous pourrez avoir un répéteur déjà à partir de 20 euros. Cependant, vous pouvez avoir des répéteurs coûtant plusieurs centaines d’euros. Il faudra vérifier le rapport qualité prix pour choisir votre répéteur. Néanmoins, généralement, plus le répéteur est performant, plus il est cher. Vous pourrez tout de même tomber sur des équipements performants, mais pas chers.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont publiés après modération.