Game Over : les gamers ciblés par des vols d’informations bancaires et de données personnelles

Par Fabien Peltière , le 09/01/2023 , mis à jour le 09/01/2023 - 4 minutes de lecture
Les risques liés aux jeux vidéo en matière de cybersécurité

Bien que les jeux en ligne soient une très bonne manière de se changer les idées ou d’occuper son temps libre en fin de journée, de nombreux joueurs ne mesurent pas les risques de cybersécurité liés à cette activité. On imagine souvent que les jeux sont inoffensifs ou que les gamers sont correctement renseignés ou équipés pour faire face aux menaces en ligne. Pourtant, comme le démontrent différentes études, cela ne serait pas toujours le cas.

Les gamers, des cibles de choix pour les cybercriminels

Dernièrement, la société BeyondIdentity a lancé une enquête pour connaître le nombre de gamers impactés par des attaques de cybercriminels. L’étude a été réalisée auprès d’environ 1 000 joueurs américains et révèle que les jeux en ligne représentent un risque accru pour la cybersécurité des internautes. Un risque qui doit être pris au sérieux, et ce, quelle que soit la nationalité des joueurs. Parallèlement, l’univers du gaming ne cesse d’attirer de nouveaux utilisateurs, qui ne connaissent pas toujours les bonnes pratiques en matière de protection des données.

Selon les résultats obtenus à travers cette enquête, le nombre de joueurs piratés dépend du type d’appareil utilisé :

  • 86% des joueurs consultés ont déjà été piratés sur Xbox, et 76% d’entre eux ont été la cible d’escroqueries par hameçonnage.
  • Le nombre de joueurs ayant déjà été victimes de cybercriminels descend à 66% sur mobile, 63% sur PlayStation et 60% sur les consoles Nintendo.
  • Le nombre le plus bas concerne les utilisateurs de PC, 54% des joueurs interrogés ayant été piratés via leur ordinateur.
LIRE AUSSI  Comment identifier les logiciels de sécurité malveillants ?

La sécurité des gamers : quels risques ?

Quelles données attirent la convoitise des cybercriminels ?

Les appareils utilisés par les gamers et les jeux auxquels ils participent peuvent donc comporter des risques importants pour leur cybersécurité, si des règles de sécurité suffisantes ne sont pas mises en œuvre. En s’attaquant aux joueurs, les cybercriminels peuvent récupérer de nombreuses informations sensibles les concernant :

  • Ils peuvent mettre la main sur leurs informations de connexion, qui peuvent être utilisées sur différents comptes et donc mettre en danger de nombreuses données personnelles.
  • Ces informations personnelles peuvent être utilisées pour mettre en place des attaques de phishing.
  • Les comptes des joueurs peuvent être bloqués, ou leurs personnages volés.
  • Enfin, entre autres risques, les cybercriminels peuvent intercepter les données bancaires des joueurs.

Comment améliorer la protection de ses données personnelles ?

Vous êtes vous-même amateur de jeux, et cette enquête vous inquiète ? Heureusement, il est possible de renforcer sa sécurité en ligne, et quelques réflexes simples peuvent vous aider à protéger vos données personnelles lorsque vous jouez. À titre d’exemple, et toujours selon l’étude citée plus haut, seuls 35% des joueurs Xbox utiliseraient l’authentification à double facteur pour accéder à leurs comptes de jeu. Il s’agit pourtant d’un moyen simple de renforcer la sécurité de ses comptes, que nous vous conseillons d’appliquer sans attendre.

LIRE AUSSI  Comment améliorer la sécurité de son smartphone ?

Voici d’autres techniques qui vous aideront à améliorer la protection de vos données personnelles :

  • Utilisez des mots de passe longs et complexes, plus difficiles à déchiffrer par les cybercriminels.
  • Gardez vos logiciels à jour, et réalisez les mises à jour de vos jeux et appareils dès qu’elles vous sont proposées.
  • Ne partagez pas vos informations de connexion à un autre joueur.
  • Tenez-vous au fait des techniques de phishing les plus courantes, et restez méfiant vis-à-vis des liens que vous recevez.
  • Téléchargez vos jeux sur des plateformes sécurisées.
  • Utilisez des mots de passe uniques pour chacun de vos comptes.
  • Faites le choix d’un VPN doté d’une protection antivirus pour sécuriser votre connexion ainsi que votre appareil.

Fabien Peltière

Baignant dans l'informatique depuis tout petit (j'ai écris mes premières lignes sur un Amstrad CPC 464), j'écris des tutoriels destinés aux débutants afin de leur permettre de mieux appréhender le monde numérique contemporain, ses enjeux, ses pratiques et ses menaces.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.