Matériel informatique

Industrie : pourquoi les PC fanless sont-ils mieux adaptés ?

Par Astuces & Aide Informatique , le 18/07/2022 - 5 minutes de lecture

Véritable interface entre la machine et l’homme, les PC industriels permettent de bénéficier de nombreux avantages. Ce type d’ordinateur est en effet spécialement conçu pour effectuer des tâches informatiques dans des environnements à haute contrainte. C’est notamment le cas du PC industriel fanless (sans ventilateur) spécialement adapté à de petits espaces. Voici les différentes raisons pour lesquelles les PC fanless sont considérés comme les mieux adaptés dans le secteur de l’industrie.

Comment fonctionne un PC fanless ou sans ventilateur ?

Les composants électroniques d’un ordinateur génèrent des impulsions qui à leur tour produisent de la chaleur. Pour éviter que cette chaleur à très forte dose détériore les composants, de nombreux ordinateurs de bureau sont équipés d’un ou de plusieurs ventilateurs. Comme son nom l’indique, le PC fanless est dépourvu de ces systèmes de refroidissement.

Le PC industriel dispose en effet d’un mode de fonctionnement simple et pratique. Plus concrètement, le refroidissement du processeur d’un PC fanless est assuré par un radiateur particulier. De plus, l’ensemble du boitier est composé de matériaux qui permettent d’assurer un meilleur traitement de la chaleur. Il s’agit donc d’un ordinateur spécialement réservé aux environnements contraignants comme celui de l’industrie.

LIRE AUSSI  Comment trouver de l’aide rapidement pour un dépannage informatique à domicile ?

Par ailleurs, si vous êtes à la recherche d’un ordinateur performant pour votre entreprise, il vous faudra un bon PC industriel fanless de haute qualité capable d’effectuer toutes les tâches.

Les nombreux avantages du PC sans ventilateur au niveau industriel

Les PC fanless présentent de nombreux avantages dans de nombreux secteurs comme celui de l’industrie.

Une grande résistance

En tant qu’ordinateur industriel, le PC fanless est un modèle exceptionnellement puissant. Il est en effet conçu pour être utilisé dans des environnements particulièrement difficiles qui ne peuvent pas être tolérés par les équipements informatiques grand public. De plus, la fabrication d’un ordinateur industriel comme le PC fanless se fait dans le strict respect de la norme IP65. Ces ordinateurs sont ainsi fabriqués de manière à être résistants à la poussière et à l’eau, grâce à leur construction étanche.

De plus, ce PC industriel ne craint pas les grandes vibrations et peut donc être installé au plus près des fours, des machines ou des zones réfrigérées. Ainsi, ce type de matériel informatique convient à des environnements à températures extrêmes, que ce soient des températures très élevées ou trop basses.

PC fanless industriel

Une performance et une pérennité améliorées

Les PC sans système de ventilation bénéficient d’une bonne pérennité dans le temps, comparés aux ordinateurs classiques. Ils offrent en effet une durée de vie plus longue. C’est la raison pour laquelle ce type d’ordinateur est plébiscité dans les environnements industriels, mais aussi dans les environnements à forte contrainte.

LIRE AUSSI  Où acheter un ordinateur ?

L’autre point fort des PC industriels professionnels fanless est qu’ils présentent de nombreuses fonctionnalités. Ils sont à la fois équipés de logiciel de gestion, d’acquisition de données en temps réel ainsi que d’outils vidéo en 2D et 3D entre autres. Des fonctionnalités qui permettent d’assurer sa performance dans le domaine industriel.

Un ordinateur très silencieux

La plus grande partie des bruits qui produit un ordinateur provient des ventilateurs. Le fait que le PC fanless en soit dépourvu le rend donc quasiment silencieux. Cet atout fait des PC fanless des modèles adaptés aussi bien pour les industries, mais aussi pour les environnements de bureau. L’absence de ventilateurs permet aussi de réduire les vibrations associées au fonctionnement de cet ordinateur.

L’absence d’encrassement

La présence de ventilateurs provoque généralement l’attraction des débris poussiéreux au sein des boitiers des PC. Ces débris encrassent les composants électroniques et complexifient par la même occasion leurs refroidissements. Dans certains cas, l’encrassement empire les problèmes de chaleur et endommage les composants. L’absence de ventilateurs permet au PC industriel d’être résilient à la poussière et aux micro-débris. Ce type d’ordinateur n’est donc pas sujet aux encrassements.

Une consommation réduite

Les PC fanless sont équipés de moins de pièces électroniques et mécaniques qu’un PC classique. Ceci est notamment lié au fait qu’ils sont fabriqués sans ventilateurs, ce qui leur permet de consommer moins d’électricité. Pour des raisons de refroidissement, ce type d’ordinateur est également équipé de processeurs basse consommation qui améliorent davantage son rendement.

LIRE AUSSI  Streaming : quel routeur choisir pour une qualité optimale ?

Comment assurer un bon entretien de votre PC industriel fanless ?

Comme pour un outillage ou un appareil électroménager, il est indispensable de réaliser un entretien régulier de son ordinateur industriel afin d’assurer sa performance et éviter les pannes. Cet entretien passe avant tout par un dépoussiérage intérieur du PC fanless.

En effet, l’accumulation de poussière à l’intérieur d’un ordinateur est l’une des premières causes de pannes matérielles. Je vous conseille donc de dépoussiérer votre PC industriel au moins une fois par an. L’entretien d’un ordinateur industriel passe aussi par la maintenance de son disque dur. Ceci permet de maintenir les performances de l’ordinateur industriel de façon optimale. Il s’agit ici d’installer et d’exécuter régulièrement un logiciel de nettoyage et de défragmentation du disque dur.

Pour un meilleur entretien de votre PC industriel, je vous conseille également d’effectuer une vérification du journal système ainsi que des mises à jour du système d’exploitation. L’entretien du PC industriel consiste aussi à réaliser les mises à jour des logiciels, des pilotes matériels, du bios de la carte mère et des micro-logiciels.