ChatGPT, le robot conversationnel de OpenAI

Par Fabien Peltière , le 15/01/2023 , mis à jour le 15/01/2023 - 7 minutes de lecture
ChatGPT, le robot conversationnel IA d'OpenAI

Le 30 novembre 2022, OpenAI lançait ChatGPT, un prototype d’intelligence artificielle conversationnelle. L’outil a suscité un réel engouement auprès des utilisateurs, avec plus d’un million d’utilisateurs en l’intervalle d’une semaine. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle intelligence artificielle.

Qu’est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est un modèle de langage créé et entraîné par OpenAI (société de recherche cofondée par Elon Musk, Sam Altman et d’autres investisseurs) pour être un agent conversationnel. Le chatbot est en mesure de comprendre le langage humain et de générer des réponses écrites pertinentes, cohérentes et naturelles. Le format de dialogue lui permet entre autres de :

  • répondre à des questions,
  • rejeter des demandes ou des requêtes inappropriées,
  • classer des éléments,
  • corriger des erreurs (un code erroné par exemple),
  • résoudre des équations mathématiques,
  • faire des recommandations,
  • clarifier des concepts.

La capacité qu’à ChatGPT de s’adapter à de nombreux contextes, situations et sujets lui permet d’être utile pour une multitude d’applications dans le monde professionnel. Au fur à mesure de son évolution, les entreprises pourront s’en servir pour créer du contenu, proposer un chatbot intelligent (assistant virtuel) aux clients, rédiger des scripts ou des plans…

Agent conversationnel ChatGPT

 

Comment OpenAI a-t-il entraîné ChatGPT ?

ChatGPT est un agent conversationnel optimisé à partir d’un modèle de la série GPT 3.5, dont l’entraînement avec un très vaste corpus de textes s’est achevé au dernier trimestre de 2021. Il est très proche de InstructGPT, une autre intelligence artificielle de OpenAI entraîné pour suivre les instructions de l’utilisateur et fournir des réponses détaillées. Une légère différence existe cependant entre les méthodes d’entraînement de ces deux modèles de langage, notamment au niveau de la configuration des collectes de données.

LIRE AUSSI  Smartphone: pourquoi privilégier le reconditionné au lieu du neuf ?

ChatGPT est formé à l’aide d’une méthode d’apprentissage par renforcement avec rétroaction humaine (Reinforcement Learning from Human Feedback-RLHF en anglais). De façon simplifiée, il a été entraîné sous la supervision humaine afin d’être plus précis.

Dans un premier temps, des assistants humains ont produit des conversations (question-réponse) dans lesquels ils ont joué à la fois le rôle d’utilisateur et d’intelligence artificielle. Ces données ont ensuite été soumises à l’IA pour qu’elle apprenne de ce modèle. La deuxième phase consistait ensuite à utiliser un modèle de récompense pour classer selon leur qualité les réponses générées par l’intelligence artificielle. De nombreuses itérations de ce processus ont permis d’obtenir un modèle de langage assez optimisé pour tenir un dialogue avec des réponses satisfaisantes.

Comment tester ChatGPT ?

OpenAI a rendu public ChatGPT pour recueillir les avis externes sur ses forces et ses faiblesses afin d’améliorer le système et le rendre plus sûr. Son utilisation est donc gratuite durant toute la période d’évaluation (preview).

Pour tester cette intelligence artificielle, il suffit de vous rendre sur chat.openai.com et de vous connecter si vous êtes déjà inscrit ou vous créer un compte. Vous pouvez vous inscrire en utilisant une adresse email, un compte Google ou un compte Microsoft. Vous serez ensuite dirigée vers l’interface de l’agent conversationnel pour commencer un dialogue.

Tapez une question ou une instruction dans le champ de texte, puis cliquer sur la flèche à droite du champs de saisie pour obtenir la réponse de l’intelligence artificielle.

Cliquez sur la flèche de droite pour obtenir la réponse à la question posée à ChatGPT
Cliquez sur la flèche de droite pour obtenir la réponse à la question posée à ChatGPT

ChtGPT peut prendre quelques secondes à générer son texte.

Réponse de ChatGPT à la question "Qu'est-ce que ChatGPT ?"
Réponse de ChatGPT à la question “Qu’est-ce que ChatGPT ?”

Pourquoi ChatGPT fait-il peur à Google ?

Depuis le lancement public du prototype d’agent conversationnel ChatGPT, une certaine crainte se serait installée dans les rangs de Google. C’est ce que rapporte le quotidien américain The New York Times qui indique que l’équipe de direction du moteur de recherche a émis un code rouge face à la nouvelle. Sundar Pichai, le PDG de la firme de Mountain View, aurait participé à de nombreuses réunions dans la foulée afin de mobiliser ses équipes pour affronter cette potentielle menace. Plusieurs divisions, dont celle en charge de la recherche, auraient été entre autres invitées à passer à la vitesse supérieure pour le lancement de produits basés sur l’intelligence artificielle.

LIRE AUSSI  Noël connecté : cinq inspirations de cadeaux de Noël smart chez Electro dépôt

ChatGPT est en effet une réelle révolution dans l’univers des intelligences artificielles, car elle ne génère pas seulement du texte. Ce modèle de langage cherche avant tout à comprendre la requête (question) de l’utilisateur formulé dans un ton conversationnel pour y répondre. C’est en somme ce qui fait peur à Google. Avec le temps, les internautes pourraient en effet utiliser ChatGPT pour obtenir directement les réponses à leur question plutôt que de taper une requête sur Google et accéder à des pages. Même si on en est encore loin, c’est une menace que le géant californien prend très au sérieux, car son Business Model repose essentiellement sur l’affichage de liens publicitaires dans la SERP.

Illustration d'un robot conversationnel

 

Quelles sont les limites de ChatGPT ?

Si ChatGPT est un modèle de langage révolutionnaire avec une capacité d’adaptation impressionnante, il reste une intelligence artificielle encore imparfaite. Le chatbot possède pour l’instant quelques limites importantes qu’Open AI a souligné à l’occasion de son lancement.

En premier lieu, l’agent conversationnel fournit parfois des réponses qui ne sont pas correctes. Il peut ainsi induire en erreur les utilisateurs dans certaines situations avec des réponses plausibles, mais en réalité erronées.

Deuxièmement, ChatGPT est très sensible aux variations dans la formulation des requêtes et à la répétition d’une même commande. Il peut par exemple indiquer ne pas connaître la réponse à une question posée d’une manière, mais y répondre correctement si elle est reposée avec une reformulation très légère.

LIRE AUSSI  Promotion sur les vélos de montagne électriques pliables Bezior

Troisièmement, le modèle de langage fait de temps en temps du verbiage. Il a également tendance à utiliser de façon abusive certaines phrases, par exemple qu’il est un modèle de langage formé par OpenAI.

La quatrième limite de ChatGPT mentionnée par Open AI est sa tendance à deviner la plupart du temps l’intention de l’utilisateur lorsqu’une question n’est pas assez claire. L’idéal aurait été qu’il pose des questions de clarifications pour les requêtes ambiguës.

Enfin, le modèle peut parfois répondre à des instructions inappropriées ou nuisibles, malgré qu’il ait été configuré pour les refuser. Il peut pareillement avoir quelques fois un comportement qui n’est pas raisonnable.

Quel est l’avenir de ChatGPT ?

ChatGPT est toujours dans sa période d’essai et d’évaluation. On imagine qu’une version plus complète et plus sûre du modèle de cette intelligence artificielle sera mise au point une fois que les retours des utilisateurs auront été analysés et intégrés.

Il deviendra également de plus en plus puissant au fil du temps avec l’intégration de plus de données dans le modèle. Grâce à ce processus de perfectionnement, il pourra s’adapter à de nombreuses applications dans le monde professionnel et révolutionner la manière de travailler des entreprises.

ChatGPT risque également  de devenir payant, au moins en partie. En attendant, son succès depuis son lancement est impressionnant : il suffit de voir l’engouement de la presse et du grand public sur ce sujet via le hastag #chatGPT par exemple.

Fabien Peltière

Baignant dans l'informatique depuis tout petit (j'ai écris mes premières lignes sur un Amstrad CPC 464), j'écris des tutoriels destinés aux débutants afin de leur permettre de mieux appréhender le monde numérique contemporain, ses enjeux, ses pratiques et ses menaces.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.