Le Dogecoin : en tête des memecoins en 2021

Par Astuces & Aide Informatique , le 22/12/2021 , mis à jour le 02/02/2022 - 3 minutes de lecture

Le Dogecoin, parodie de cryptomonnaie lancée en 2013 s’est largement développé et se trouve dans le sillage du Bitcoin. Cette année, la capitalisation des monnaies numériques centrées sur les mèmes est devenue importante. Ces cryptoactifs représentent 2 % des 2,32 billions de dollars de cette économie. Nous vous présentons cette monnaie virtuelle.

Le Dogecoin, qu’est-ce que c’est ?

Le Dogecoin fait partie de ces cryptomonnaies décentralisées permettant des transactions de pair à pair. Il fonctionne grâce à des procédés liés à la blockchain et le minage. À l’origine, l’objectif de son réalisateur était de réaliser une monnaie virtuelle humoristique. C’est pour cela qu’on considère le Dogecoin comme un memecoin. Son nom se réfère d’ailleurs à un mème de chien Shiba Inu. Rapidement, cette cryptomonnaie a trouvé une communauté qui l’a soutenue, au point d’en faire une parmi les plus importantes.

Shiba Inu : le meme à l'origine du Dogecoin

L’objectif premier lors de sa création était de réaliser de petites transactions, à l’exemple des tips, ou pourboires. Souvent en-dessous de dix euros, celles-ci offrent la possibilité d’effectuer des micro-paiements coûtant seulement quelques centimes ou euros. À la base, la quantité maximale de Doge en circulation était fixée à 100 000 milliards de tokens. Une limite qui a été levée devant le succès de ce cryptoactif.

LIRE AUSSI  Le Bitcoin, un actif macroéconomique Influent

DOGECOIN, LEADER DU MARCHÉ DES MEMECOINS

Si le Dogecoin a perdu de la valeur ces dernières semaines, d’autres cryptomemes ont connu des gains de deux à trois chiffres. Il n’empêche que malgré leur nombre en hausse, le Dogecoin conserve sa position de leader. Sa capitalisation boursière reste plus importante. Elle garde un volume d’échange et de reconnaissance plus élevé que les autres actifs de ce type. Il est d’ailleurs le cours Dogecoin peut être suivi sur des plateformes spécialisées.

Quid d’un mème

Le mot « mème » est issu du grec ancien. Cela signifiait « imiter ». Il s’agit d’un concept ou d’une idée qui se propage rapidement par le biais d’Internet. Lorsqu’on l’applique au domaine boursier, l’objectif est d’influencer le marché sur un titre, indépendamment de ses capacités intrinsèques. Les investisseurs n’achètent plus selon des variables rationnelles, à l’exemple du potentiel de développement.

Deux phénomènes peuvent expliquer l’engouement pour les memecoins et notamment le Dogecoin. La volonté des investisseurs particuliers à se réapproprier les marchés financiers et l’avènement d’un nouveau public sur les plateformes et via les courtiers en ligne.

Investir dans des memecoins, oui ou non ?

Investir dans la cryptomonnaie, qu’il s’agisse ou non d’un memecoin peut être risqué. La volatilité des titres reste élevée, notamment sur les actions qui deviennent des mèmes. En investissant dedans, le trader se doit d’être au courant des risques pris. Si le cours peut grimper rapidement, les pertes peuvent aussi être importantes. Il faut donc connaître le milieu un minimum lorsqu’on investit dans les memecoins afin d’acheter et de vendre au moment opportun. Gardez à l’idée que la prise de risque est toujours liée à la récompense potentielle et proportionnelle à l’importance du rendement. Il ne faut donc pas investir tout son capital dans ce type d’actifs et se cantonner à celui que vous êtes prêt à perdre.

LIRE AUSSI  L'informatique et la bourse

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.